PCAIF

logo pcaif

Person Centered Approach Institute France

Bien plus qu'une formation - Une expérience à vivre

L'institut

... Historique ...

L’Approche centrée sur la personne offre, depuis sa création dans les années 40 aux États-Unis, une nouvelle manière d’appréhender la psychologie voire la nature même des relations humaines dans leur entièreté. Axée sur l’accompagnement du développement de la personne grâce à une écoute thérapeutique bienveillante, elle se caractérise, dans sa pratique, par l’absence de tout recours à des notions de directivité ou de hiérarchie au profit d’une reconstruction de l’autre en privilégiant son autonomie. Le caractère philosophique, de cette nouvelle approche, révolutionnaire à l’époque, finit par traverser l’Atlantique et touchera rapidement d’autres parties du monde.

Ainsi, afin de répondre à l’intérêt croissant pour cette conception humaniste en Europe, Carl Rogers fonde, avec le concours de Charles Devonshire et d’Alberto Zucconi, “The Person-Centered Approach Institute International” en 1979 à Lugano.

Photo Patrick Kauffmann Institut PCAIF

... Historique ...

L’Approche centrée sur la personne offre, depuis sa création dans les années 40 aux États-Unis, une nouvelle manière d’appréhender la psychologie voire la nature même des relations humaines dans leur entièreté. Axée sur l’accompagnement du développement de la personne grâce à une écoute thérapeutique bienveillante, elle se caractérise, dans sa pratique, par l’absence de tout recours à des notions de directivité ou de hiérarchie au profit d’une reconstruction de l’autre en privilégiant son autonomie.

Photo Patrick Kauffmann Institut PCAIF

Bien qu’administré en Suisse, l’essentiel des activités de l’Institut se déroulait en France. Charles Devonshire souhaitait favoriser la création de branches nationales autonomes, dans cette perspective, le nom du PCAI-France (Person-Centered Approach Institute-France) prit l’ascendant sur le PCAI-International, ce dernier ayant progressivement cessé ses activités propres. Avec pour vocation majeure d’offrir une formation expérientielle aux personnes intéressées, le P.C.A.I.F devint officiellement le premier institut de l’hexagone dédié à l’Approche Centrée sur la Personne en bénéficiant d’une véritable entité administrative dés 1987 grâce au travail et à l’investissement d’Olga Kauffmann.

Le caractère philosophique, de cette nouvelle approche, révolutionnaire à l’époque, finit par traverser l’Atlantique et touchera rapidement d’autres parties du monde. Ainsi, afin de répondre à l’intérêt croissant pour cette conception humaniste en Europe, Carl Rogers fonde, avec le concours de Charles Devonshire et d’Alberto Zucconi, “The Person-Centered Approach Institute International” en 1979 à Lugano. Bien qu’administré en Suisse, l’essentiel des activités de l’Institut se déroulait en France. Charles Devonshire souhaitait favoriser la création de branches nationales autonomes, dans cette perspective, le nom du PCAI-France (Person-Centered Approach Institute-France) prit l’ascendant sur le PCAI-International, ce dernier ayant progressivement cessé ses activités propres. Avec pour vocation majeure d’offrir une formation expérientielle aux personnes intéressées, le P.C.A.I.F devint officiellement le premier institut de l’hexagone dédié à l’Approche Centrée sur la Personne en bénéficiant d’une véritable entité administrative dés 1987 grâce au travail et à l’investissement d’Olga Kauffmann.

... La particularité du programme ...

Dans différents pays, l’Institut offre le « Programme Européen de Formation et d’Entraînement à la Psychothérapie Centrée sur le Client, au Counseling et aux Applications de l’Approche Centrée sur la Personne ». Afin d’en partager les bienfaits et les richesses, Carl Rogers n’hésite pas à expérimenter lui-même cette approche au sein de l’Institut. Il eut d’ailleurs l’occasion d’intervenir en « personne » dans le déroulement de la formation, notamment auprès de ses proches collaborateurs.

Ce programme favorise le développement de l’authenticité personnelle, de la considération positive et de la compréhension empathique, cette capacité d’entrer dans le monde complexe d’un autre être comme s’il s’agissait du sien propre. Engendrée par ce socle de bienveillance, la perception philosophique qui en résulte permet d’élargir considérablement le champ d’application de cette démarche à l’ensemble des relations humaines. En effet, la variété des perspectives, qu’elles soient professionnelles, éducatives, politiques ou simplement thérapeutiques, dans lesquelles est expérimentée cette approche, révèle la nature universelle et l’adaptabilité manifeste de ce programme où chacun peut trouver son propre chemin. Ce processus dit « d’autonomisation », se réalise lorsque la personne parvient à puiser en elle, au cours des séances, les ressources nécessaires à la résolution de ses propres difficultés par l’introspection. Les applications de l’Approche Centrée sur la Personne permettent de redonner le pouvoir à l’autre en lui rendant la liberté d’être lui-même. Elle inspire non seulement la reconquête d’une confiance en soi mais aussi et peut être surtout une authentique éclosion : la naissance d’une nouvelle personne.


Warning: Undefined array key "icon" in /home/clients/b28c025ca3d7b9fe248ee993ec9132b6/web_2023/wp-content/plugins/elementor/includes/widgets/icon-box.php on line 695

Warning: Undefined array key "icon" in /home/clients/b28c025ca3d7b9fe248ee993ec9132b6/web_2023/wp-content/plugins/elementor/includes/widgets/icon-box.php on line 708

Le PCAIF

Cette philosophie s’inscrit dans l’ADN même du P.C.A.I.F et du programme qu’il dispense. Forgée à partir des fondements hérités de Carl Rogers, cette formation évite cependant l’écueil d’un positionnement figé et progresse grâce à l’implication et la diversité de ses participants. A l’image de notre société, toujours en mouvement, elle s’enrichit d’idées nouvelles et des multiples découvertes scientifiques qui ont émergées après 1987 (Date de la disparition de Rogers).

Depuis le décès d’Olga Kauffmann en 2018, l’Institut a été repris par une équipe pédagogique, portée par le même dessein humaniste : développer une conception singulière et innovatrice des rapports humains et de la psychologie dans son ensemble.

Pour toutes ces raisons, le P.C.A.I.F a pour mission de fertiliser l’héritage et les espoirs de son créateur Carl Rogers, avec les personnes qui les portent et celles qui souhaitent le rejoindre, pour que se renouvellent sans cesse avec son temps les possibles d’une humanité sensible à ses apports.

Scroll to Top